Tigre

Le tigre est un mammifère carnivore de la famille des félidés (Felidæ) du genre Panthera (félins). Natif de l'Asie, c'est le plus grand des félins et un superprédateur.



Catégories :

Statut IUCN En danger - CITES annexe I - Modèle biologie - Panthera tigris - Mammifère (nom vernaculaire)

Recherche sur Google Images :


Source image :
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Mammifère carnassier, le plus grand de la famille des félidés, au pelage généralement fauve, rayé de bandes noires transversales, qui peut... (source : fr.wiktionary)

Le tigre est un mammifère carnivore de la famille des félidés (Felidæ) du genre Panthera (félins). Natif de l'Asie, c'est le plus grand des félins et un superprédateur. Le tigre est une espèce menacée, la majorité des tigres vivent désormais en captivité et en 2008, on estime leur population à 2 500 spécimens adultes[1] dont 1 411 individus en Inde[2].

Mœurs

Le tigre est un félidé de nature crépusculaire et nocturne. Sa vue dans l'obscurité est excellente. Le fait qu'il perçoive les couleurs le distingue de la majorité des autres félins.

Il est habitué à tirer les restes d'une proie dans les fourrés pour les cacher et les récupérer plus tard.

Solitaire, le tigre n'aime pas partager son domaine avec d'autres congénères, surtout les mâles. Le tigre mâle possède un territoire qui couvre généralement une soixantaine de km2 et englobe deux à trois domaines réservés aux femelles.

Tous les tigres, mâles ou femelles, marquent leur territoire avec leur urine ou leurs excréments. Afin d'éviter les intrus, ils peuvent aussi signaler leur présence en griffant l'écorce des arbres.

Le cri du tigre est le feulement.

Les tigres aiment l'eau, ce sont de bons nageurs.

Chasse et alimentation

Le tigre se nourrit seulement de viande, c'est un animal carnivore qui pratique la chasse.

Méthodes de chasse

Les tigres attaquent le plus fréquemment la nuit.

Quoiqu'ils soient puissants et rapides sur de courtes distances, ils ne peuvent pas gagner de vitesse des proies plus véloces, telles que le cerf.

Le tigre attaque sa proie par le côté ou par l'arrière. Si sa proie est petite, le tigre la tue en la mordant à la nuque ; si elle est grosse, il préfère la mordre à la gorge et ainsi l'étouffer. Ses cibles favorites pesant fréquemment plus de trois fois son poids, le tigre préfère attaquer des individus jeunes ou âgés, moins résistants. ils sont particulièrement solitaires

Alimentation

Le tigre a besoin de près de 10 kg. de viande par jour ; il peut cependant ingurgiter jusqu'à 50 kg. de viande en un seul repas.

Les principales proies du tigre sont le gaur (sorte de taureau sauvage) le sambar et le buffle. Il peut aussi attaquer le cerf axis, le sanglier, le singe ou le lézard. Il s'attaque quelquefois aux porcs-épics, mais si les piquants se logent dans ses pattes, le tigre peut en mourir car il n'est plus à même de se servir de ses pattes et de ce fait de chasser.

Le tigre aime aussi le poisson, qu'il pêche dès qu'il le peut.

Reproduction et éducation

Le petit du tigre se nomme le tigreau.

La période de reproduction fluctue selon les biotopes, mais elle peut généralement avoir lieu à n'importe quel moment de l'année. Les tigres atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 3 ou 4 ans. En rut, ils s'accouplent plusieurs fois par jour : L'accouplement est bref et ne dure pas plus de quinze à vingt secondes. Après une période variant entre 93 et 111 jours suivant le climat, la femelle met au monde 2 à 4 tigreaux qui seront aveugles pendant 10 jours.

C'est la femelle qui s'occupe de l'éducation des petits. Elle les allaite pendant 8 semaines et leur apporte de petites proies. Au bout de six mois, elle peut les laisser seuls pendant plusieurs jours dans la tanière lorsqu'elle chasse. Plus âgés, elle les emmène avec elle . À 11 mois, ils sont capables de chasser seuls ainsi qu'à 16 mois, ils peuvent s'attaquer à de grandes proies. Les petits restent généralement 2 à 3 ans avec leur mère, qui peut ensuite s'accoupler à nouveau. Le tigre mâle ne participe pas à leur éducation. Les jeunes tigres sont quelquefois tués par les autres mâles qui viennent s'emparer du territoire de leur père.

Habitat du tigre

Le type d'habitat fluctue selon les espèces. Le tigre possède fréquemment plusieurs tanières sur son territoire, et il utilise la mieux adaptée à ses besoins du moment.

Les tigres ont besoin d'un domaine vital étendu où ils peuvent chasser. Ils marquent et défendent des territoires de taille variable pouvant dépasser 100 km² pour un mâle ; le territoire moyen est estimé de 30 à 50 km². Comme ces animaux sont plutôt solitaires, même une petite population a besoin d'une aire étendue pour vivre et chasser.

Quelques chiffres et données

Médecine asiatique traditionnelle

En Asie on utilise certaines parties du corps du tigre pour fabriquer des médicaments. Leur efficacité n'a pas de justification scientifique, et ces pratiques continuent de hâter la disparition de l'espèce.

L'on doit préciser que la consommation de ces remèdes ne se perpétue que grâce à la contrefaçon (utilisation d'organes de chiens et d'autres animaux communs), les tigres étant devenus bien trop rares pour satisfaire la demande.

Les différentes sous-espèces de tigres et leur nom scientifique

Tigre d'Asie à robe blanche due à une mutation génétique.
Tigre d'Asie à robe blanche due à une mutation génétique.

Le tigre blanc, quelquefois présenté dans les zoos ou alors les cirques, n'est pas une sous-espèce ni une race géographique du tigre. C'est une anomalie génétique (qui ne correspond pas au vrai albinisme non plus).

Hybrides

Des croisements en captivité ont eu lieu entre tigre et lion. Le ligre est le fruit du croisement entre un lion et une tigresse, le tigron celui d'un tigre et d'une lionne. Le ligre est quelquefois appellé par erreur tigron.

Le ligre mesure plus de 3 mètres de long et atteint une vitesse de 80 km/h. Il a une crinière (plus petite que le lion) et a un pelage rayé. Le tigron est plus petit.

La différence de taille entre le ligre et le tigron est due en fait aux mœurs du tigre et du lion. En effet, le lion, animal sociable, a besoin d'être dominant sur les autres pour pouvoir gagner une troupe ; chaque mâle a de ce fait développé un mécanisme hormonal qui rendra ses petits un peu plus grands, et la femelle le mécanisme inverse pour ne pas avoir de trop grands petits dans le ventre (les deux mécanisme s'annulent). Le tigre, quant à lui, est un animal solitaire, qui n'a par conséquent pas besoin d'être le plus fort ; aucun mécanisme n'a de ce fait été développé chez le mâle, de ce fait à long terme aucun non plus chez la femelle. Dans le cas du croisement entre un lion et une tigresse, le petit sera de ce fait un peu plus grand, dans la mesure où la génétique de la tigresse ne fait pas "rétrécir" les petits. De même, pour un croisement entre un tigre et une lionne, le jeune sera un peu plus petit : la lionne fait "rétrécir" le petit. [réf.  nécessaire]

Ligre et tigron sont généralement stériles ; cependant, il arrive quelquefois qu'ils soient fertiles. [réf.  nécessaire]

Menaces

la chasse aux trophées et fourrures a été une cause importante de régression du tigre
la chasse aux trophées et fourrures a été une cause importante de régression du tigre

La chasse aux trophées a été une cause importante de régression du tigre. Actuellement, le recul des forêts et des habitats naturels, la croissance démographique, la disparition de ses proies et l'avancée des zones cultivées mais aussi de la pollution aggravent cet état. Les individus de moins en moins nombreux, et quelquefois de plus en plus éloignés les uns des autres sur des espaces écologiquement fragmentés, ont du mal à se rencontrer et reproduire. Les incendies de forêts, l'utilisation de poison et la perpétuation d'un trafic ou commerce de peau et sous-produits pour certaines médecines respectant les traditions continuent à peser sur sa survie. Des populations tenues en grand parcs animaliers pourraient être décimées par un microbe (grippe aviaire par exemple, pour des tigres nourris avec des poulets).

Voir aussi

Références

répartition : Panthera tigris (Linnæus, 1758) (fr+en)

Notes

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :

Chercher sur Amazone Refaire la recherche

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Panthera_tigris.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/02/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu