Zébrule

Le zébrule est un animal hybride issu du croisement d'un zèbre et d'une jument.



Catégories :

Mammifère (nom vernaculaire) - Hybride animal - Équidé

Recherche sur Google Images :


Source image : loeildumargouillat.blogspot.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Moi ce que j'en dis.... c'est que ce zébrule est super stylé, à la pointe de ... Envoyer cette note | Tags : cheval, zèbre, zébrule, animal, zoo, insolite... (source : blablablaetc)
  • ... Même si c'est exceptionnel (et accidentel), un zébrule est tout de même connu et donne un animal fréquemment marron avec quelques rayures plus sombres.... permettre aussi le croisement entre un âne et un zèbre : le zébrane!... (source : loeildumargouillat.blogspot)
Zébrule d'un an publié dans Penycuik Experiments (Londres, 1899)

Le zébrule est un animal hybride issu du croisement d'un zèbre et d'une jument.

Étymologie

Les hybrides femelles issues du croisement d'un âne et d'une jument sont nommées mules, d'où l'origine du nom de zébrule en français. Le terme de zébrule, proposé de longue date par les scientifiques, est peu employé par les journalistes qui ont repris le mot zorse, forgé récemment par des éleveurs américains à partir des mots zebra (zèbre) et horse (cheval). L'appellation est cependant tenue par le Journal officiel des Communautés européennes [1].

Description

Le zébrule est un zébroïde, notion comprenant tout animal hybride ayant comme ancêtre un zèbre. Sa morphologie est proche de celle du cheval mais il porte des rayures sur une grande partie du corps. Il peut être mâle ou femelle, mais est toujours stérile. Des essais ont été faits pour croiser un cheval avec une femelle zèbre, sans qu'aucun ne donne un résultat vraiment viable. Les rares petits ainsi génèrés décédaient prématurément[2].

Histoire

Le premier engouement pour le zébrule date de la fin du XIXe siècle. Certains ont vu dans cet animal métissé un auxiliaire pour l'armée. Il est plus fort et plus intelligent que la mule, et , une fois dressé, plus facile à conduire. La photographie ci-contre pourrait avoir été prise chez un éleveur de Hambourg, les Anglais ont aussi employé des zébrules dans leurs régiments indiens. Plus il y a peu de temps, et particulièrement aux États-Unis, le zébrule est devenu un animal de cirque ou d'agrément. Rapide et bon sauteur, il est cependant peu aisé à monter car la peau de son dos est lâche et la selle tourne par conséquent aisément.

Le zébrule le plus connu aujourd'hui est une femelle du nom de Stormy ; elle a été éduquée par son propriétaire Pat Parelli et le dresseur australien Andy Booth, installé au Haras de La Cense[3] dans les Yvelines (France). [4]


Zébrules célèbres

Stormy, dressé à l'équitation western par Andy Booth, disciple de Pat Parelli

Notes et références

  1. Section I, animaux vivants et produits du règne animal, chap. 1, animaux vivants
  2. Eclypse, une rareté (croisement d'un cheval et d'un zèbre femelle) En bas de la page qui s'ouvrira Juillet 2007
  3. La Cense
  4. Télématin - Emission présentée par William Leymergie France 2

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9brule.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu